EAU POTABLE

 

La problématique de l’eau potable

 

L’eau potable est essentielle à la santé des hommes et à la vie sur la Terre. Mais les provisions d’eau sont limitées et réparties de manière inégale. La surface de la Terre est couverte à 90% d’eau. Des 1,4 milliards de m³ d’eau, 97% est de l’eau salée. Des 3% d’eau douce, seule une très petite quantité est disponible en tant qu'eau potable, la majeure partie se trouve dans la calotte polaire, dans les glaciers, dans le sol et dans l’atmosphère.

Plus d’un milliard de personnes n’ont aucun accès à de l’eau potable. Dans les pays en développement, 2,6 milliards de personnes n’ont aucun moyen à disposition pour le traitement des eaux usées. L’eau sale et le manque d’hygiène sont à l'origine de la majeure partie des maladies des pays en voie de développement et sont les causes principales d’une mortalité infantile encore très élevée dans certains pays.

Sur le continent africain, tous les pays au sud du Sahara souffrent du manque d’eau. Le Cameroun, surtout au Sud, possède de nombreuses sources d’eau. Toutefois, il est nécessaire de les rendre accessibles et de les maintenir propre. Sur plus de 23,1 millions d’habitants au Cameroun, seulement 40% ont accès à de l’eau potable.

 

 

Expression des besoins

 

L’approvisionnement en eau actuel

 

L’orphelinat La Bonne Case de Yaoundé dispose d’un point d’eau (forage). Mais pas de  pompe manuelle pour faire monter l'eau en surface. Les enfants sont ainsi obligés de perdre beaucoup de temps et d’énergie pour faire face à leurs besoins en eau potable.

 

Quant à La Bonne Case de Bangangté, il existe un forage et un château d'eau. Mais la pompe électrique qui permettait d'approvisionner le château d'eau a été détruite suite à un coup de foudre tombé sur toute l'installation électrique destinée à faire fonctionner la pompe électrique.

 

Solution envisagée et coût

 

Descriptif de la solution et de sa mise en œuvre

 

Pour faire face à ce problème d’approvisionnement en eau, le conseil de gestion de La Bonne Case a décidé de solliciter l’appui du Lion's Club d'Amiens pour relever ce défi et donner aux enfants d’améliorer leur rendement scolaire grâce au temps gagné grâce aux nouvelles installations sollicitées.

 

Coût

 

Voir les deux devis établis par la société Universal Services en date du 04 août 2014 ci-dessous.

• Devis estimatif de la pompe manuelle pour La Bonne Case de Yaoundé :

1. 202 500 francs CFA soit 1836 EUR

• Devis estimatif de la pompe électrique pour La Bonne Case de Bangangté :

3. 109.000 francs CFA soit 4747 EUR

• Imprévus : 200.000 francs CFA soit 305 EUR

 

Ø Total des investissements : 4.511.500 francs CFA soit 6.888 EUR

 

 

Les bénéfices de l'opération "Eau potable à La Bonne Case"

 

Outre l’amélioration de la vie quotidienne des pensionnaires, de leurs encadrants et des habitants du voisinage (voir plus haut), les nouveaux équipements permettront le développement de deux grands projets actuellement en attente d’exécution, en fournissant :

L’eau nécessaire à l’arrosage des plantes du jardin potager

L’eau nécessaire à l’élevage de poulets et de porcs.

News

Journée Mondial du SIDA 2018

    Samedi 1er Décembre 2018

Table-Ronde sur le Vih-Sida

organisée par LBC à YAOUNDE

Christmas 2018

               will be celebrated

on Sunday, December 23rd 2018

 

 at LBC Yaoundé, Cameroon.

 

Lisons et faisons connaître la Gazette de La Bonne Case
Paroles d'enfants
Gazette LBC 2018.pdf
Document Adobe Acrobat [2.4 MB]
La Bonne Case
B.P. 9933
Bangangté - CAMEROUN
Téléphone : 699 349 494 699 349 494
Portable : 677 674 820
Fax :
Adresse email :